Abbatiale
d'Essômes-sur-Marne

Le monument

Architecture:
  - Généralités
  - Analyse
  - Histoire
Restauration:
  - Toitures
  - Portes
  - Colère de Noé Photos et historique du tableau
MobilierPhotos du mobilier
StallesExtrait de "La Lettre d'Information" de l'association "Stalles de Picardie" (Photos Roland Gardin: stalles et clefs de voutes)
VitrauxPhotos des vitraux classés
Archives nationalesDocuments disponibles sur le site du Ministère de la Culture

L'association

AccueilPage d'accueil et dernières nouvelles
Evènements PhotosPhotos des évènements concernant l'Abbatiale
Visites de l'AbbatialeLes dates, les visites sur rendez-vous...
La BoutiqueCartes postales, Catalogue des expositions, Livres...
Agenda
Statuts
Adhésion, Bureau et AGBulletin d'adhésion,qui sont les membres du bureau, du Conseil d'Administration, les membres associés, les collaborateurs ? Comptes-rendus des Assemblée Générales.
Expositions:
  - Laurent Sébès
  - Mario Prassinos
  - Nicolas Canu
  - Helen De Mott
  - Paolo Santini
  - Jonathan Loppin
  - Pierre Fichet
  - Gérard Vincent
  - Gérard Titus-Carmel
  - Sébastien Bayet
  - Fabrice Rebeyrolle
  - Denis Rivière et Jean-Michel Richard
  - Photos 14-18
  - Georges Rouault
  - Nathalie Raizman
  - Gérard Titus-Carmel 2016
  - Max Wechsler
  - Thierry Bonne

Concerts, danse:
- Festival Jean de la Fontaine
- Festival de danse "C'est comme ça!"
- Thibaut Garcia, guitare classique
Galerie Photos:
  - Micaela Diaz
  - Remy Salaün
Projet de mobilier:
  - Patrick Bentz

Fondation du Patrimoine

Restauration de la Toiture de l'Abbatiale
  - Bon de Souscription

Pratique

Voies d'accèsComment venir à l'Abbatiale
BibliographieArticles et photos à propos de l'Abbatiale ou de l'Association
Autres-sitesAdresses d'autres sites intéressants

Contact

saint.ferreol@abbatiale.org

S'abonner au flux, pour être informé automatiquement de chaque mise à jour du site.

Page réservée au CA
(accès restreint)

Pierre Fichet

A l'occasion des journées du patrimoine 2008
(Samedi 20 et dimanche 21 septembre).

Chemin de Croix
Pierre Fichet

Huile sur toile.
54 x 65 cm.

1 - Jésus condamné à mort

1 - Jésus condamné à mort

2 - Jésus chargé de sa croix

2 - Jésus chargé de sa croix

3
    - Jésus tombe pour la première fois

3 - Jésus tombe pour la première fois

4
    - Jésus rencontre sa mère

4 - Jésus rencontre sa mère

5
    - Simon de Cyrène aide Jésus</div>

5 - Simon de Cyrène aide Jésus

6
    - Sainte Véronique essuie le visage de Jésus

6 - Sainte Véronique essuie le visage de Jésus

7
    - Jésus tombe pour la deuxième fois

7 - Jésus tombe pour la deuxième fois

 8
    - Jésus rencontre les filles de Jérusalem

8 - Jésus rencontre les filles de Jérusalem

9
    - Jésus tombe pour la troisième fois

9 - Jésus tombe pour la troisième fois

10
    - Jésus est dépouillé de ses vêtements

10 - Jésus est dépouillé de ses vêtements

11
    - Jésus est cloué sur la croix

11 - Jésus est cloué sur la croix

12
    - Jésus meurt sur la croix

12 - Jésus meurt sur la croix

13 - Jésus déposé de la croix est remis à sa mère

13 - Jésus déposé de la croix est remis à sa mère

14 - Jésus est mis dans son sépultre

14 - Jésus est mis dans son sépultre

Patrick-Gilles PERSIN
Critique d’Art

La personnalité même du peintre Pierre Fichet (1927-2007) fait de son œuvre celle de la sensualité et du raffinement. Fait rare, tout cet œuvre repose non seulement sur le geste abstrait, mais aussi sur une foi forte. Le peintre plonge dans l’abstraction de la première heure dès 1947, non sans un bref retour à la figuration au tournant des années 1950. Exposant à Paris  dès 1946, immédiatement les meilleurs critiques  le soutiennent. Dès lors, sa peinture est parfaitement reconnue, grâce à de très nombreuses expositions personnelles ou de groupes, de par le monde.
Il est donc  aujourd’hui, à juste titre, considéré comme un des participants de tout premier plan à ce mouvement historique fondamental qu’est l’abstraction lyrique.

La peinture de Pierre Fichet est de celle dont on ne se souvient en ceci qu’elle s’organise sur la toile à partir de fonds travaillés, quasiment monochromes, le geste pictural intervenant en larges plages, ou, plus récemment scandés de rythmes hautement colorés qui scindent la toile en hauteur. Les bleus, les rouges et les jaunes donnent ici un pouvoir d’exception à cette peinture  personnelle, évolutive et résolument originale.

Très fortement influencé par la religion, Pierre Fichet entame, dès 1964, un travail important d’étude sur le thème du Chemin de Croix. Thème qu’il reprend à l’huile, au soir de sa vie,  en 2005, pour finalement lui donner une concrétisation définitive particulièrement forte l’année suivante. Il termine ces quatorze stations quelques mois avant sa  disparition, titrant chaque toile avec soin. L’ensemble de ces peintures est, sans nul doute, une manière de testament pictural dans lequel l’artiste nous dit tout ce qu’il porte en lui d’espoirs et aussi de doutes. Cette  suite de tableaux est restée , jusqu’à  aujourd’hui, totalement inédite, attendant une opportunité adaptée au vœu du peintre qui souhaitait voir ce Chemin de Croix exposé dans un lieu de culte.

 


 

Ce site est édité par l'Association Saint Ferréol pour la Sauvegarde de l'Abbatiale.
- 02400 Essômes-sur-Marne - saint.ferreol@abbatiale.org
Conception graphique et développement: Bernard Poggi-Vérignon